Faire famille au Maghreb et en diaspora : regards d’anthropologues et d’historiens

Jeudi 30 juin 2022
Campus Condorcet (Aubervilliers)
Bâtiment recherche sud, salle 0032

9h-9h20
Accueil des participant-e-s.

9h20-9h40
Mot d’introduction de la journée d’étude – Emmanuel SzurekEHESS-CETOBaC
Présentation de la journée par Mériam Cheikh INaLCO-CESSMA et Sarra Zaïed EHESS-CETOBaC.

9h40-12h
Panel 1 : Trajectoires familiales au Maghreb et en diaspora
• Yasmine Berriane – CMH-CNRS/EHESS : « (Re)Faire famille : Transmission de terres et liens de parenté au Maroc »
• Warda Hadjab – CESPRA/Nomis Foundation – EHESS : « Nouer le couple et faire famille entre la France et l’Algérie »
• Peter Limbrick – UC Santa Cruz & Iméra Marseille : « Daral-Bouanani : au sein d’un espace familial de création et d’archivage »
• Mathilde Zederman – Sciences Po Toulouse-LASSP : « (Re)faire famille en contexte d’exil. Le cas de Ennahda en France sous le régime autoritaire de Ben Ali
• Leïla Bouasria – Université de Hassan II, Casablanca : « De la complexité des dynamiques de changement des couples au Maroc »

11h-12h30
Discussion collective.
12h30-14h
Déjeuner

14h-15h45
Panel 2 : Intimités et inimitiés familiales.
• Charlotte Courreye – Université Lyon 3-IHMC : « Le surgissement de l’intime et de la famille dans les sources sur l’Association des oulémas musulmans algériens (XXe s.) »
• Sarra Zaïed – EHESS-CETOBaC : « Saisir l’intime par les chants ? Transmissions familiales dans le sud tunisien (XXe-XXIe siècles) »
• Samia Khichane – EHESS-IMAF : « Organisation et hiérarchie au sein de la cellule domestique kabyle : solidarité, rivalité et jalousie »

15h-15h45
Discussion collective.
16h-17h45
Panel 3 : Faire famille dans les marges.
• Soraya El-Kahlaoui – Ghent University-MENARG : « Construire une famille à la marge. Parcours d’installation d’une famille dans un quartier d’habitations informelles à BirJdid (Maroc) »
• Mériam Cheikh – INaLCO-CESSMA : « Vertu et famille chez les jeunes délinquant⋅e⋅s marocain⋅e⋅s »
• Marta Arena – EHESS-CEMS : « « Les doigts de ta main ne sont pas tous pareils » : l’expérience de la complexité dans les relations familiales en Tunisie (relations intergénérationnelles et rapports de genre) » 17h-18h
Discussion de clôture avec la participation de Yolande Benarrosh, professeure de sociologie à l’université d’Aix-Marseille.

PDF - 266.2 ko
programme