YAKOUBI Cherif

Doctorant
Anthropologie
Contactez-le

Sujet de Thèse

Sport et bien-être en structure d’accueil et d’hébergement social : une ethnographie des pratiques et politiques de l’attention.

Directeur de thèse :

Alexandra Galitzine-Loumpet

Axes :

S’approprier, contester, lutter : spécialité, domination, violence.

Communications

2019 : l’urgence dans les langues. Interactions, médiations et inventions langagières en migration. Colloque international mi-parcours ANR LIMINAL. 10-11 septembre 2019. Usages de l’arabe dans les campements nord- parisiens.

Animation de la recherche scientifique

Depuis 2018 : membre du programme ANR LIMINAL « Linguistic and Intercultural Mediations in a context of International Migration », coordonné par Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky et Alexandra Galitzine-Loumpet, laboratoire CESSMA.

2019 : Séminaire d’étude : Langues et dialectes arabes au prisme de l’expérience de la migration 29-04-2020. ANR LIMINAL, université Paris-Descartes, Inalco.

Diffusion et valorisation de la recherche

2019 : Intervention auprès de l’association ethnologues en herbe dans le cadre de leur atelier d’école, Paris « sensibilisation à l’ethnologie dans des contextes de diversité socio-culturelle ».

Résumé de thèse

Ma thèse examine les enjeux de l’insertion, et des politiques de bien-être en structure d’accueil et d’hébergement social auprès d’un public multiculturel en grande précarité. Les nouvelles dynamiques de prise en compte du « bien-être » des personnes hébergées dans des structures sociales et les activités associées, ancrées ou plus expérimentales, sont abordées dans ma recherche au travers d’un paradigme de l’attention, entre notion de « bien-être » et pratiques de social care. D’une part, il s’agit d’analyser les initiatives des associations de porter attention aux personnes hébergées, de favoriser un sentiment de bien- être aux fonctions réparatrices du lien social, d’autre part, il s’agit de proposer le développement d’activités sportives, pensées comme une part conséquente de retissage du lien social. Mes terrains, feront l’objet d’une observation participante, dans le cadre d’une convention industrielle de formation par la recherche entre le Centre des études en sciences sociales des mondes africains, américains et asiatiques (CESSMA) de l’Université de Paris et le Centre d’action sociale protestant (CASP). Pour ce faire, je m’appuie sur un important travail théorique, ainsi que sur un travail d’enquête en "recherche-action".