KERSERHO Ada

Doctorante contractuelle LabEx DynamiTe (2020-2023)
Anthropologie
Contactez-la

Sujet de Thèse

Politique du son. Ethnographie des espaces de silence à Mumbai

Directeur de thèse :

Véronique Dupont (Cessma-IRD) et Éric Wittersheim (Iris-EHESS)

Axes :

Axe 2 « Villes du Sud : pouvoir, pratiques citadines et devenir métropolitain »

Résumé de thèse

«  Silence is something you take for granted. In school, the teacher tells you to be silent. And that makes no sense to anybody. It is supposed to be a pin-drop silence. What’s the hell is pin-drop silence ? I thought about it and I researched it. Oh, when the pin falls down … It should be that silent ; so silent that you can hear the pin fall, and all that. It didn’t make sense to me.  » Sujay, 25 ans, habitant de Mumbai.

Cette thèse porte sur l’environnement sonore de la ville de Mumbai, que j’aborde comme un espace où se produisent et se reproduisent des rapports de force. Je souhaite explorer les pratiques et représentations sonores des habitant.e.s, en me concentrant sur la volonté de certain.e.s de vouloir limiter et réguler les émissions sonores. J’étudierai ainsi l’application et les effets d’une législation pro-silence en développement. À l’intersection de l’anthropologie politique et de l’anthropologie sensorielle, ce travail développera une approche politique de la dimension sonore des villes. Ma méthodologie combinera une analyse de la jurisprudence indienne sur les conflits relatifs aux « zones de silence » et une ethnographie de longue durée. Cette ethnographie conjuguera observation et écoute. Je mobiliserai le son comme l’un de mes modes d’enquêtes privilégiés, afin de développer une réflexion sur la façon dont l’écoute attentive peut influencer nos cadres d’analyse.